Parler de "régulations" implique...

 

Résumé :

 

C'est quoi, une régulation ?

Un des premiers objets régulés que nous découvrons est un jouet : le culbutot.
Posés debout, nos jouets ordinaires tombent lorsqu'on les poussent ; le culbutot, lui, se redresse.
 
 

Parler de "régulations" implique...

... de parler de "temps"

Une régulation est un phénomène qui se déroule dans le temps.
Le temps n'est pas une grandeur simple à appréhender.
Pour commencer, nous allons considérer que le temps est donné, fabriqué par une horloge.
 
 

... de parler de "perturbation"

Si on n'y touche pas, notre jouet culbutot ne bouge pas et n'est pas vraiment intéressant. Il faut le pousser, le perturber pour s'apercevoir qu'il est doué d'une propriété interessante : il se redresse tout seul.
 
Une perturbation est toujours, d'une certaine manière, un apport d'énergie ; la régulation correspond à une dissipation de cette énergie.
 
 

... de parler de "système"

On ne peut pas parler de régulation à propos du culbutot, si on se contente de le considérer comme un objet. Il faut aussi considérer des interactions. Cet objet est posé sur une surface horizontale. Sans cette surface horizontale, le culbutot ne fonctionne pas. Pour l'instant, nous allons dire qu'un système est un ensemble d'éléments en interaction.
 
Un système régulé est un système dissipatif. Il est capable de corriger l'effet des perturbations en dissipant l'énergie qu'on lui a communiquée.
 
 

... de parler d'équilibre

On aura tendance à considérer cet état (ce qui ne change pas en fonction du temps) vers lequel retourne le système perturbé comme un équilibre. Certains systèmes ont des comportements un peu plus compliqués. "Ce qui ne change pas en fonction du temps" peut être en fait "quelquechose qui change, mais se reproduit pareil à lui-même de manière régulière" (un cycle). On peut aussi perturber un cycle et voir si le sytème qui a un comportement cyclique dissipe la perturbation et revient sur son fonctionnement cyclique initial.
 
 

La régulation, c'est le retour à l'équilibre d'un système après perturbation.

Nous pouvons retenir cette définition, pour l'instant.
 

On ne peut pas faire l'économie d'une description mathématique

Bébés, nous nous étonnons du comportement du culbutot. Nous ne comprendrons ce comportement paradoxal que bien plus tard. Il faudra pour cela introduire un minimum de description géométrique et quelques autres outils mathématiques. Finalement le culbutot, lui aussi, tombe en un certain sens, mais le langage ordinaire est ambigu : qu'est-ce que tomber ?
 

 

Références


 

Navigation

sommaire

Vers d'autres sites...

  • Principia Cybernetica Web
  • Cours d'automatique à l'EUDIL
  • Jérôme SEGAL Théorie de lčinformation : sciences, techniques et société de la seconde guerre mondiale à lčaube du XXIe siècle. Thèse de Doctorat Faculté dčHistoire de lčUniversité Lyon II, 1998.
  •  


    Copyright : Lucien Dujardin

    Dernière mise à jour :